MERCI ET A TRES BIENTOT !

Nous remercions les 1 700 personnes, soit 20,42 %, qui ont voté pour notre programme et notre démarche qui n’était ni nationale, ni féodale. Elle était simplement LOCALE !
Comme notre équipe de campagne que nous remercions également, vos votes n’ont été motivés, ni par l’habitude et les réflexes conditionnés, ni par la contestation stérile. Vous avez consciemment choisi une démarche, le « parler vrai » et un programme LOCAL réellement anti-système.

 

NOUS AVONS PATI

- du redécoupage, fait par le PS, qui a enlevé 7 communes du Canton de Castelnaudary-Nord (Les Brunels, Labécède, Verdun, Villemagne, Cenne-Monestiès, Carlipa, Villespy) et qui avaient très massivement voté en 2011 pour Stéphane LINOU. Elles ont donc été « déménagées » sur le Canton de Montréal !
Il vous sera avancé que c’était en fonction de « critères démographiques »… mais rien n’empêchait de maintenir ces communes sur le canton de Castelnaudary… en enlevant tout simplement deux où trois communes du canton sud qui votaient pour Monsieur MAUGARD…
Cela ne s'est pas fait dans ce sens, bizarre, non… ? Il ne faut pas se leurrer, c’est la Rue Fédou qui a décidé de la nouvelle carte cantonale, déposée sur la table du préfet qui n’a pas pu faire autrement que de la valider, préparée aux petits oignons pour ces élections. Et ça se dit « agir dans l’intérêt du territoire »…

- du fait de n’avoir eu aucune interview dans la Dépêche du MAUGARD pendant la campagne et la plupart du temps depuis 4 ans concernant Stéphane LINOU, alors que le maire y passe tous les jours, pour tout et n’importe quoi. Et ça se dit Charlie, et ça défile pour la « liberté de la presse », et ça se dit républicain…

- de la prise en otage des élus des communes qui n’ont pas osé démentir de peur de représailles (voir un post précédent « Syndrôme de Stockholm local »). Et ça se dit républicain…

- d’une dynamique nationale du FN

- d’une candidature PC envoyée et téléguidée par le maire de Castelnaudary pour amoindrir nos chances d’être au deuxième tour. Et ça se dit « éthique »…

- de la suppression du secrétariat de Stéphane LINOU depuis 4 ans pour le ralentir dans ses actions qu’il a quand même réalisées, de ses mises à l’écart et de ses non invitations systématiques. Et ça se dit républicain…

- etc…

 

MAIS :

Même avec des dés pipés, nous avons quand même fait un score très prometteur pour les suites, ca

- les scores les moins élevés se trouvaient tout simplement sur les communes de l’ex canton sud, où Stéphane LINOU est moins connu…,

- nous sommes arrivés en tête sur les communes où son travail est su et reconnu,

- le score du fn est ici le plus faible du département. Comme quoi, quand on respecte les gens et qu’on vient leur expliquer les choses, ils ont moins envie de contester,

- sur la commune de Castelnaudary, à peine un an après les municipales où il n’y avait que 3 listes, Stéphane LINOU avec Hélène THOMAS-DAIDE progressent de 7 % alors que 2 listes de plus étaient ce coup-ci en lice,

- les habitants des 22 communes dans lesquelles nous sommes venus échanger, sont, comme nous, de plus en plus convaincus que pour avancer en LOCAL, le respect est capital, le sectarisme et le clanisme doivent être bannis et, comme nous l’avons fait, nous devons aller au-delà des clivages politiques,

- nous avons vécu de vrais moments de partage, au-delà des « chapelles » politiques, pour le Local, comme lors de notre réunion publique tenue à Castelnaudary où toutes ces « chapelles » n’ont fait, et pour la première fois, qu’UNE !

- vous savez que notre modèle économique et sociétal est en train de s’effondrer et qu’il sera alors indispensable d’enclencher des initiatives locales permettant aux gens de se parler, de se serrer les coudes, d’inventer et de travailler ensemble. C’est pour cela qu’il est nécessaire, pour faire aussi bien avec moins, de compter sur une EQUIPE expérimentée, les pieds dans la réalité, compétente, motivée, énergique et non sectaire, QUE NOUS SOMMES !

 

C’EST POURQUOI :

- nous serons attentifs et intransigeants sur les principaux sujets de notre programme, à savoir :

  • POUR une relocalisation de l’économie qui dit OUI aux emplois non délocalisables,
  • POUR le rétablissement d’un service médical d’urgence mobile la nuit,
  • POUR défendre les intérêts de Castelnaudary ET des villages,
  • POUR le développement RÉEL des produits locaux dans les cantines,
  • POUR le rétablissement des bases du « Vivre Ensemble » : Laïcité, Droits, Devoirs,
  • POUR aider les citoyens à s’organiser à gagner en pouvoir d’achat,
  • CONTRE l’assistanat et POUR un meilleur accompagnement contrôlé et personnalisé des prestations sociales,
  • CONTRE le sectarisme, le système clanique et féodal, le cumul abusif des mandats et des fonctions.

- nous continuerons à innover et à développer notre démarche ouverte, rassemblant des personnes de tous horizons, en dehors des habitudes locales et des     nouvelles peurs,

- comme nous avons le privilège de savoir, nous aurons le devoir d'agir,

- nous vous tiendrons informés de ce que vous ne pourrez jamais lire dans la Dépêche du Maugard,

- avec vous, nous resterons «Ensemble, penserons GLOBAL… et agirons LOCAL d’abord !»,

- nous vous disons A TRES BIENTOT !

 

Stéphane LINOU
Ingrid MONTAIGNAC
Stéphane PATTIER
Hélène THOMAS-DAIDE

sourire